Filmer en mer 

Les préparatifs

On change ou on ne change pas? C'est la dernière réflexion que nous avons eue l'année précédente. Nous parlons ici de notre vieux moteur Yanmar 2GM20 qui montra de sérieux signes d'épuisement lors de la saison 2020, nécessitant par trois fois l'intervention d'un mécanicien. C'est en définitive avec un Nanni 3.21 flambant neuf (voir le coin techique) que nous entamons notre nouvelle saison.

Sorc'Henn Paimpol

Un départ rock and roll

Il fait beau et il n'y a pas de vent. Cependant plusieurs problèmes moteur, parfois n'ayant rien à voir avec l'engin lui-même, nous ferons vivre quelques situations tendues. Ainsi, nous serons témoins, pour la première fois, du remorquage de notre propre vaisseau par la SNSM. Je découvre une équipe compétente, sympa, mais une association qui a besoin d'urgence d'aide financière. Pour rappel quand même, un remorquage de navire est payant, mais remboursé avec une assurance casco complète (ce sera mon cas). Pour le reste (le sauvetage des vies qui est gratuit), faire un don de temps en temps ne sera vraiment pas inutile.

Animaux à bord

Non, les animaux à bord ne sont pas encombrants! Bien entendu, notre minette et notre "Têtu du Tibet" demande de l'attention, des soins, de l'affection. Je dirai même que parfois, sortir son chien en annexe au petit matin lors un mouillage froid pluvieux n'est pas forcément un instant inoubliable. Mais ce sont eux le lien avec les éléments. Nos deux bestioles ne se contentent pas de nous accompagner en croisière.Ils vivent chaque instant de cette existence nautique avec une intensité rare. Lorsque je vois mon toutou, avec ses poils hirsutes et détrempés par une mer agitée, j'ai à chaque fois l'impression qu'il me dit: "c'est cool, hein"!  À chaque fois, notre souci avec mon épouse est le retour à notre domicile et ce questionnement: "ne vont-ils pas s'y ennuyer une fois rentrés"?

Sorc'Henn Paimpol

Voilier et équipage prêts à l'appareillage 

Remorquage du voilier par beau temps, mais sans vent et par courants contraires! 

Sein

Mais qui a donc mis ce caillou dans un endroit aussi peu fréquentable?
Peut-être n'est-ce pas un hasard. Cette île est à la pointe du Finistère, là où se termine l'arrogance humaine pour laisser place au reste du monde. Les quelques privilégiées qui y vivent dessus l'ont bien compris: à Sein, même les vélos sont prohibés en juillet et août. Ici, on se déplace avec ses jambes et c'est tout! Aller à Sein se mérite, comme y rester d'ailleurs. Nous aurons la chance de pouvoir y mouiller à deux reprises cette saison. Mais de belles rafales de vent, qui feront d'ailleurs déraper l'ancre d'un bateau ami, nous rappelleront qui est le patron ici et ce n'est pas l'homme! Une fois compris notre statut d'invité tout juste toléré pour quelques heures, nous en prenons plein les yeux. Cet endroit n'est pas beau, il est simplement magique!  J'ai l'impression en la quittant d'avoir passé quelques instants avec les vrais maîtres du monde!

Mauvais temps

La pluie est les coups de vent font partie de toute croisière, mais pas forcément avec la même intensité. Cette saison voit dès fin juin une période orageuse dans toute la France et qui déstabilise la météo marine. La pluie s'enchaîne à la pluie, ce qui n'est pas si courant que ça, contrairement à ce que disent les mauvaises langues. Mais en cet été 2021, il faut bien l'avouer, le ciel n'est pas à la fête! Notre voilier est sympa: il nous fait grâce des petites fuites comme le filet d'eau qui suinte habituellement d'une vis desserrée ou d'un joint un peu fatigué. Donc, tout est sec à bord et la condensation du petit matin est à peu près gérée. Mai la magie de ce petit coin du monde, c'est que chaque jour il y a au moins quelques minutes où le soleil perce et nous montre un paysage qui nous rappelle pourquoi c'est ici que nous sommes venus plutôt qu'ailleurs!

Boat Movie

Ce film, que nous tournons depuis quatre ans est en voie d'achèvement. La croisière de cet été nous permet de réaliser quelques plans d'appoint, mais l'essentiel du document est achevé. Le processus de diffusion n'est pas encore enclenché en ce qui concerne le film lui-même, mais la totalité de la musique est achevée et risquera de sortir en album... avant l'image. La difficulté de ce travail est de raconter la vie en bateau de manière complètement différente de ce qui se fait habituellement: pas d'interview, pas de selfies de l'équipage, pas de description technique expliquant comment prendre un ris. Que reste-t-il alors? Un appel au rêve par des images le plus souvent abstraites. La traduction d'un voyage intérieur où chacun à la possibilité de se raconter sa propre histoire. Ce charabia vous paraît incompréhensible? Rassurez-vous, le film est bien réel et sortira bientôt!

Le Bilan

Incontestablement, le nouveau diesel est l'élément qu'il fallait remplacer cette année. Le bateau a maintenant une propulsion voile-moteur qui est bien équilibrée. Ensuite, la "zen-attitude" de nos deux animaux nous conforte dans l'utilité de partager cette aventure avec eux. Enfin, le fait de parcourir une région que nous commençons à bien connaître nous fait découvrir à chaque fois de nouvelles subtilités comme certains mouillages qui, au départ, nous semblaient improbables. Le pourtour de la Bretagne, c'est très subtil. Une imprécision de quelques mètres seulement dans la pose de l'ancre peut transformer un havre de paix en un véritable calvaire. Autre constat: Cette région n'est vraiment pas faite pour les grosses unités à quille profonde. Je ne compte plus le nombre de propriétaires qui se lamentent de ne pas pouvoir entrer en certains lieux, de ne pas poser ou tout simplement de ne même pas oser s'approcher d'un tas de cailloux! Cette région impose l'humilité, que ce soit pour la taille de son ego comme pour celle de son vaisseau! Conclusion, il n'est pas nécessaire d'aller loin pour vivre de belles aventures.

Sorc'Henn Paimpol
Sorc'Henn Paimpol

Animaux à bord... 

Sorc'Henn Paimpol
Sorc'Henn Paimpol

Sein ou la magie absolue! 

Sorc'Henn Paimpol

Le ciel n'est pas toujours à la fête, mais cela vaut quand-même le coup d'eil! 

Sorc'Henn Paimpol

Dans "Boat Movie", pas de doûte, le voilier est bien réel! 

Sorc'Henn Paimpol

Il est des lieux où le tourisme n'est pas encore trop envahissant 

(le voilier est tout au fond, sur la ligne d'horizon)! 

Sorc'Henn Paimpol

Sorc'Henn vole en diretion de son lieu d'hivernage... 

Tourisme

Rappelons-le, dès le moment où l'on quitte notre port d'attache, nous devenons, qu'on le veuille ou non, un touriste. Or l'invasion de cette catégorie sociale commence à poser de sérieux problèmes en bien des lieux jusqu'ici préservés. Si l'emblématique île de Sein a trouvé des moyens efficaces pour se protéger de ce qui peut devenir un fléau, d'autres endroits cherchent, avec plus ou moins de bonheur, à atteindre un équilibre entre préservation de leur identité et accueil de visiteurs dans un certain respect mutuel. En ce qui nous concerne, nous, plaisanciers, c'est d'au maximum tenter d'avoir une attitude éthiquement responsable. La mer nous oblige à apprendre l'humilité. Utilisons là également envers les gens qui nous accueillent.